Geeky Things

[Jeux vidéo] Kingdom Rush

Tower defense Mac friendly

S’il devait y avoir seulement deux bonnes raisons pour craquer pour le dernier Humble Bundle ce serait inévitablement Knights of Pen and Paper (dont je vous ai déjà rabâché les oreilles) et Kingdom Rush : un tower defense tout joli et disponible sur Mac.

Il y a des petits jeux comme celui-ci qui ont la faculté assez impressionnante d’arrêter le temps… du moins c’est l’impression qu’il donne. Ne partez pas pour jouer seulement une partie, c’est mission impossible : on veut toujours plus d’étoiles, de niveaux et de héros ! Pour résumé : attention, ce jeu est hyper addictif !

Kingdom Rush

J’avoue que je suis de partie pris, j’adore les tower defense et je ne me tiens plus quand j’en ai un entre les mains. Après y avoir joué quelques heures, il n’y a rien à reprocher à Kingdom Rush. Le principe est toujours le même : empêcher l’ennemi de traverser de part en part votre écran. A vous de combiner vos forces et de mettre en branle votre esprit stratège pour mettre en place la meilleure défense possible et sauver le royaume (mais pas sûre qu’il y ai une princesse à la clé ;)).

Plus on joue, plus on débloque de possibilités, d’évolutions des tours ou encore nouveaux héros dans notre arène, héros que l’on peut choisir pour chacune de nos missions. C’est peut-être un détail pour vous, mais ça veut dire beaucoup (ok, je sors !).

Kingdom Rush : upgrades

Chaque niveau de Kingdom Rush dispose de 3 modes : le mode normal (qui vous permet de dévérouiller le niveau suivant et d’avancer sur la map), le mode Heroic et le mode Iron. Pour gagner le Heroic puis le Iron, il faudra réussir le niveau à 100% (sans qu’aucun ennemi ne franchisse l’arrivée) en se pliant aux contraintes de type : évolutions de niveau 1 seulement et pas de héros. De quoi rajouter un peu de piment et glaner quelques étoiles supplémentaires pour aller faire ses emplettes en upgrades pour vos troupes !

En bref, un petit jeu très bien fait qui donne un peu de fil à retordre… et c’est tant mieux ! Un très bon titre pour tous les aficionados de Tower Defense ! A consommer sans modération ;)

Geeky Things

Knights of Pen & Paper dans le Humble Bumdle d’avril

Les Humble Bundle sont toujours d’excellentes affaires en plus d’être pour la bonne cause ! Ça faisait un petit bout de temps que je n’avais pas craqué pour une de leur offre, mais là… je n’ai pas pu résister devant l’appel de ce Bundle (comprendre lot) particulièrement attirant.

Humble Bundle, qu’est-ce que c’est ?

Pour toi, joueur invétéré ou occasionnel, les Humble Bundle sont l’occasion d’acquérir plusieurs jeux pour le prix qui te semble juste (ou que tu peux investir dans ton achat). Le principe est simple, cette fois-ci 5 jeux sont proposés à l’achat groupé (Broken Sword 2 : The Smocking Mirror, Bridge Constructor, Type:Rider, Ravensword Shadowlands et Kingdom Rush)… Petit bonus en prime, le jeu Knights of Pen & Paper +1 Edition si vous payer plus que le prix moyen pour le package comprenant les 5 premiers jeux (à l’heure où j’écris il faut donc débourser minimum $3,82 pour le débloquer).

Une fois décidé, vous choisissez la somme que vous voulez payer pour ce Bundle (entre $0,01 -$1 minimum pour accéder aux clés Steam- et ce que vous voulez). Une fois la somme choisie, vous pouvez définir comment vous souhaitez qu’elle soit reversée. Il y a trois entrées : les oeuvres caritatives, les développeurs et le site Humble Bundle pour sa maintenance etc., il n’y a plus qu’à bouger les curseurs pour choisir les proportions qui vous conviennent.

Pourquoi acheter un Humble Bundle ?

Déjà, parce que c’est pour la bonne cause et que ce type d’excellente d’initiative est vraiment trop rare de nos jours, pour découvrir des jeux à moindre coût (en général, tout dépend de ce que vous donnez).

Personnellement, j’ai craqué pour celui-ci en particulier pour le jeu Knights of Pen & Paper qui m’a particulièrement donné envie (j’y ai déjà passé quelques heures, et je ne regrette absolument pas mon achat !). Très bonne (et drôle) immersion dans le mode du jeu de rôle papier et numérique, le tout couronnés de nombreux hommages et référence à toute la culture « geek » mais pas que. C’est rétro, rigolo, et vraiment bien fait. Très addictif, comme une bonne partie de rôle-play ! Un vrai petit plaisir.

Evidemment, les autres titres du Bundle ne sont pas en reste, avec notamment Broken Sword 2 (suite des Chevaliers de Baphomet) que j’ai hâte de redécouvrir ! Je suis aussi très curieuse de Type:Rider dont le concept me semble assez marrant (jouer avec la typographie pour faire un jeu vidéo) par les studios Bulkypix.

En bref, n’hésitez pas, foncez !

Geeky Things

Evoland : le jeu hommage aux jeux vidéo

evoland

J’ai toujours aimé les jeux vidéos, et c’est donc tout naturellement qu’Evoland m’a fait de l’oeil aussi tôt que je l’ai découvert. Le principe de base est simple mais ultra efficace : retracer l’évolution du jeu vidéo en un jeu vidéo à part entière. Alors oui, c’est bourré de références, du plagiat jusqu’à la moelle, mais c’est quand même une idée du tonnerre ! L’intrigue, grosso modo, c’est celle de Final Fantasy 7 et bien sûr on incarne Cloud, enfin son alter ego avec de légers côtés de Link.

Cela dit, il n’y a pas que FF7 qui soit à l’honneur, on retrouve des petits bouts de FF8 par exemple, avec le jeu de cartes auquel on peut s’adonner quelques temps (sans grand danger puisqu’on ne perd a priori jamais de cartes), Zelda, Secret of Mana ou encore Diablo. Beau melting pot ! Les différents gameplay s’enchaînent et c’est parfois un peu frustraznt (le mode zelda des premières heures est un peu aléatoire, comme à l’époque d’ailleurs).

evoland-zelda

C’est également un jeu bourré de références, et pas seulement au monde du jeu vidéo, et encore je suis persuadée d’en avoir loupé énormément !

Même si le concept est vraiment génial, et le gameplay assez rigolo (il faut parfois switcher d’un mode à un autre pour résoudre de petites énigmes, c’est non sans rappeler Mario Paper) le jeu est vraiment très très court (quelques heures max) pour les 10 euros qu’il coûte !

 

Evoland : évolution du graphisme

En rédigeant cet article, je me suis donc renseignée un peu sur ce petit jeu, et j’ai découvert qu’il avait été créé dans sa version « classique » dans le cadre d’un concours de programmation avec un délais de 48h ! Chapeau bas ! Pour vos donner un peu une idée du produit original, c’est par ici ! Je n’ai pas eu le courage de le tester à fond mais le début est parfaitement similaire à la version actuelle (si on met de côté la conception graphique).

En bref : un superbe hommage blindé d’humour qui nous fera très vite retomber en enfance et nous donner envie de ressortir la Nintendo et la Playstation première du nom. Dommage que le jeu ne dure pas plus longtemps ! Ma note : 13/20

Jouer à Evoland Classic, c’est par ici :)

Image : (c) www.jeuxvideo.com

Blablations

Le week end dernier j’étais à Rome (*nostalgie*). Il a fait un temps merveilleux pour un mois d’octobre, Rome est une ville superbe et en plus, on y mange bien (la bouffe, c’est important). Entre visites, restaurants, ballades et manifestation (c’était également le week end des indignés), mes amies et moi avons eu 3 jours bien remplis !

Pour les amateurs de catacombes et autres ossements, je vous conseille vivement d’aller visiter la crypte des Capucins (photos interdites, donc je ne peux pas vous la montrer), c’est petit mais assez spectaculaire. Allez, pour vous faire baver un peu, voici quelques photos !






Plus de photos sur mon Flickr !

Blablations

En ce moment, je ne poste pas beaucoup. Mea culpa.

Cela dit, je me suis lancée (après tout le monde) dans un nouveau défi : le projet 365. Ce projet consiste à prendre une photo par jour et la poster sur internet chaque jour pendant un an. Attention, pas de triche ! On ne prend pas 7 photos un jour pour compléter une semaine du projet.

J’utilise Tumblr pour poster mes photos (très originalement intitulé 365 cappuccinos : http://365cappuccinos.tumblr.com/). Si vous êtes intéressés par le projet, vous trouverez plein d’infos sur internet. N’hésitez pas à poster le lien de votre projet 365 si vous participez.