Geeky Things

Don’t Starve pocket edition

Jouer à Don’t Starve sur mobile

Les crèves la dalle sur un caillou, c’est mon truc. Je l’avoue, j’adore Koh Lanta (et Survivor) mais j’aime tout autant (voir plus) Don’t Starve. J’y ai joué sur ordinateur pendant des heures, tentant partout les moyens de survivre un maximum de jours avant de me faire bouffer par des loups, mourir d’inanition ou de froid.

Pour les néophytes, Don’t Starve est un jeu de survie où l’on incarne un personnage qui se retrouve au milieu de nul part, presque à poil, avec sa bite et sans couteau (comme dirait l’expression, ou presque). Charge à vous de survivre à tout, de trouver à manger, de quoi vous vêtir et vous protéger, construire un abris, etc.

Après la version solo, il y a eu la version « mourons tous ensemble » (Don’t Starve Together) qui nous permet de survivre en groupe. Même si le concept est super, j’ai un peu moins accroché (j’ai des scrupules à me servir dans les affaires laissées par les autres). Mais voilà, depuis mi-septembre Klei Entertainment nous propose une bêta mobile sur Android (à 3,69 euros) de Don’t Starve Poket Edition.

 

Don’t Starve Pocket : une bêta d’enfer sur Android

Don’t Starve Pocket est pour l’instant en bêta test, mais elle est plutôt bien portée sur mobile. Même s’il y a quelques petits défaut de clic sur les menus (pas toujours réactifs comme on le voudrait), le jeu est très étonnamment très agréable à jouer sur téléphone !

Il n’y a pas douter que la version finale règlera ces très petits problèmes, et le seul problème que vous aurez à gérer est bel et bien la difficulté du jeu. Car Klei ne vous épargnera rien alors ne vous attendez pas à survivre deux mois dès la première (ou millième) partie !

En bref :

  • une très bonne version mobile
  • une expérience aussi réussie que sur ordinateur
  • des petits défauts sur les menus (rien de bloquant)
  • un chargement un peu long mais pas besoin de connexion internet pour jouer
  • jouer sans modération !

 

Note : tip top

Blablations

Portées Disparues, la visite interactive de Poitiers sur smartphone

Application : Poitiers, Portées disparuesApplication : Poitiers, Portées disparuesSuper initiative de l’Office du Tourisme de Poitiers que de proposer une visite interactive sur téléphone. L’application est gratuite et va permettre aux détectives en herbe de se balader dans Poitiers à travers 3 quartiers et 8 lieux. Philippe Marlowe vous accompagne dans cette enquête en audio et en image. A chaque lieux vous devrez résoudre une énigme pour pouvoir valider votre passage et accéder à la suite. Chaussez vos plus confortables baskets et hop, c’est parti !

Avec cette application, vous visiterez :
– la cathédrale,
– l’église Saint Radegonde
– le square Jeanne d’Arc (absent de toutes les cartes !)
– la place de l’hôtel de ville et de l’auditorium,
– Notre Dame des Clés,
– la place de la liberté,
– et la rue de la chaîne.

Deux enquêtrices de choc (et de charme évidemment) se sont lancées dans cette folle aventure. Il nous a fallu un après-midi pour finir l’enquête (en prenant quelques photos et s’arrêtant parfois pour une petite douceur). Nous avons résolu toutes les énigmes dont certaines étaient très enfantines et d’autres assez hasardeuses. Un peu de bon sens nous a sorti de quelques moments de solitude !

Au final, c’était très sympa. Je pense que ce petit jeu est plus à destination des familles avec enfants pour leur faire visiter des lieux (notamment des églises) et leur apprendre un peu sur la ville sans qu’ils s’éparpillent de partout. Très agréable et très maniable sur téléphone, c’est une idée qui me semble très intéressante. Il faudrait que je creuse plus le sujet, il doit en exister pour d’autres endroits. J’aurais apprécié que le jeu se décline en plus de niveaux pour permettre aux grands enfants que nous étions d’avoir un jeu un peu plus adapté (et d’avoir des informations dans la sacoche peut-être plus développées).

Poitiers église

Points positifs, le jeu est très pédagogique ! A chaque étape vous devez chercher (parfois avec un peu de scrupules quand vous scrutez chaque recoin d’une église) le fameux indices qui vous permettra d’avancer et votre « sacoche » se remplira de courtes fiches sur le lieu, l’histoire ou les personnages « poursuivis ».

En bref, à tester si vous avez prévu de visiter Poitiers et que vous avez du temps devant vous !

Pour en savoir plus : le site de l’office du tourisme de Poitiers.

 

Geeky Things

 

Les zombies ont la cote en ce moment, et ce n’est pas prêt de finir. Pour rester dans le thème zombiesque, aujourd’hui je vous propose de découvrir ou redécouvrir un petit jeu de tower defense contre des zombies.

Le principe est simple : les zombies envahissent vôtre voisinage. Vous devez protéger l’entrée principale de votre maison, votre jardin ou encore votre toit des attaques de zombies qui ne cherchent qu’à entrer chez vous pour se repaître de votre cervelle !

 

Vous devrez retenir les attaques des zombies le jour et la nuit. Pour vous aider dans votre survie, vous aurez un accès à un panel de plantes aux caractéristiques différentes qui pourront repousser les zombies. À vous de faire le bon choix dans les végétaux que vous allez planter pour vous défendre.

Entre champignons explosifs, catapultes à chou, piment de l’enfer et autres plantes aquatiques pour votre piscine, le choix ne sera pas facile surtout que vous avez un nombre de plantes restreint par plateau.

 

En bref, ce petit jeu (disponible aussi pour ordinateur) est un excellent tower defense plein d’humour.  C’est toujours un plaisir de casser du zombies même par des moyens écolo ! Très vite addictif cette application est vite rentrée dans mon top 10 des applications iPhone que j’utilise. À ne louper sous aucun prétexte !

Je n’ai qu’une chose à ajouter : cerveauuuu !

Geeky Things

Ça faisait longtemps que je n’avais pas testé une application iPhone/iPod Touch, alors voici la petite dernière en date. Rien de bien original pour ce titre « Pizza Shop Mania » qui n’est rien que plus qu’un dash-like et qui ressemble à tous ses confrères de la sorte.

Pourquoi l’avoir pris me direz-vous… et bien elle était gratuite au moment où je l’ai téléchargé, du coup, pourquoi s’en priver.

Comme d’habitude vous incarnez une gentille et jeune demoiselle qui doit sauver son commerce (ici une pizza des griffes de la banque). Comme d’habitude vous avez vos fours, votre machine à soda/café, des formes de pâtes et de pizza différentes ainsi que des ingrédients et des clients différents.

Jusque là pas de grandes nouveautés (et de toute façon, il ne faudra que peu temps pour arrêter d’en chercher) les seuls éléments un peu originaux sont : le téléphone (qui sert à la fois à prendre commande en livraison et à la fois à un mini jeu pour gagner des pépettes) et le mini-jeu après quelques niveaux pour gagner une nouvelle forme de pasta par exemple.

Au fil des niveaux vous remportez de nouveaux éléments de mobilier (dans ce jeu là on vous mâche le travail contrairement au Cake Mania etc, vous n’avez pas à acheter et choisir vos nouveaux éléments avec une intelligence hors-norme, on vous les donne tout simplement) et de nouveaux personnages sont débloqués. Vous aurez donc le privilège de servir à la fois des péteux en skate et des parains de la mafia. Convivial comme business, non ?

En bref : rien d’extraordinaire pour ce dash like version Pizza Hut. La prise en main est particulièrement simple tellement le gameplay est copié collé des autres titres ressemblant. En revanche, je le trouve moin addictif s que d’autres car assez simple.

J’ai fait la moitié du calendrier (puisque vous avez un an pour redresser la barre me semble-t-il) et environ 95% de niveaux en expert sans y avoir rejouer et en prenant des captures d’écran… Peut-être que ça se corse avec le temps. Pour les aficionados du genre.

Geeky Things

Faites ressortir le ninja qui est en vous et tranchez le maximum de fruits pour avoir votre ration quotidienne (et croyez moi, c’est bien plus de 5 fruits que vous aurez à découper d’un doigt habile). Fruit Ninja est une petite application très bien faite pour iPhone et iPod Touch.

Le but est simple, il faut découper tous les fruits qui apparaisse à l’écran en évitant les bombes. Simple mais parfaitement addictif et le son du tranchant de la lame vous donne envie de faire un vrai massacre chez le primeur. Après chaque partie votre Sensei vous offre une petite leçon sur les fruits… si si je vous assure !

Au fur et à mesure des parties vous pourrez débloquer des lames et des fonds différents. Deux modes de jeu sont disponibles aujourd’hui. Un mode zen, sans bombes et chronométré et un mode de jeu normal, sans chrono et plein de bombes à éviter. À priori il y aura un nouveau mode de jeu dans la prochaine mise à jour.

En bref : un très bon jeu dont il ne faut pas se passer pour 0,79 euros.

Images : Captures d’écran par hitphone.fr