Blablations

Les escape games, ou les point and click IRL

Il n’aura pas fallu longtemps pour que la folie des Escape Game (ou Escape Room) s’empare de l’hexagone. Pour une fois, pas besoin d’habiter à Paris pour jouer au détective en herbe, des Escape Game existent dans la plupart des grandes villes de France même s’il est vrai que la concentration d’escale Game est particulièrement forte dans la capitale.

Escape game, qu’est-ce que c’est ?

Le principe est simple, on vous enferme dans une pièce et vous devez trouver le moyen d’en sortir (ou de récolter les preuves requise pour finir la mission). Il y a des tonnes de scénarii différents qui peuvent aller du métro jusqu’à Assassin’s Creed (ouvert très récemment) en passant par un braquage de banque ou résoudre la disparition d’une personne dans un décor années 50.

Toutes les excuses sont bonnes pour vous immerger dans un univers précis, à vous de trouver les indices qui vous permettront de résoudre toutes les énigmes, d’ouvrir les cadenas, etc. Pour pimenter un peu l’expérience, vous aurez bien évidemment à résoudre toutes les énigmes en 60mn maximum !

escape-game-braquage

Pourquoi on aime tant les Escape Game ?

Il a plein de raisons qui font le succès de ses pièces remplies d’énigmes, je vais essayer de vous lister les miennes.

  • Mettre une pièce à sac ! Ne me dites pas que vous n’avez jamais rêver de fouiller une pièce inconnue pour y trouver tous ses petits secrets, dans un Escape Game c’est exactement ce que l’on vous demande, alors ne vous privez pas, retournez tout… mais méthodiquement.
  • Se prendre pour Colombo. Trouver des indices et comment les utiliser pour arriver à vos fins, tout peu avoir son importance tout comme être une fausse piste, il faudra avoir le nez creux et bien communiquer avec les membres de votre équipes pour en venir à bout.
  • Battre le chrono. Ce n’est pas parce que vous avez 60 minutes pour résoudre le scénario qu’il ne faut pas être joueur ! Battre le meilleur chrono de la salle peut être un rêve fou (il y a des gens qui sont des brutes épaisses des Escape Game), mais en tout cas, c’est un sacré challenge et chaque minute grappillée est un petit exploit en soi.
  • Profiter des décors. Ils sont souvent très travaillés et bourrés de petits détails (voir de petites blagues pour les joueurs). Et comme chaque scénario à son univers, c’est une nouvelle aventure à chaque fois !

Rapport qualité prix

Les salles sont en générales ouvertes entre 2 et 6 joueurs. Le prix par personne oscille entre 20 et 30 euros et dépend à la fois du jour de la semaine et des horaires ainsi que du nombre de participants (techniquement là où on paie le moins cher c’est avant 18h en semaine en remplissant la salle).

Alors oui, c’est un budget pour 1h de jeu (grand maximum), mais très honnêtement, ça en vaut la peine. Jusque là je n’ai pas été déçue et pourtant j’ai essayé plusieurs salles sans être jamais déçue. Pour l’instant, j’ai fait :

  • Escape Hunt Paris, scénario Crime au Cabaret,
  • Victory, scénario Les Cobayes de Shutter Island,
  • Leavinroom, scénario Le Pays des Merveilles,
  • The Game Escape If You Can, scénario Braquage à la française.

Vivement les prochains, en tête de liste le scénario Saw de Leavinroom, le scénario Assassin’s Creed et Catacombes de The Game Escape If You Can (ces trois là à Paris) et l’escape game de la forteresse de Chinon « Le secret de Richard Coeur de Lion ».

 

5 Comments

  1. Hey ! Mais je débarque ? J’ai fait un coma ?
    Je ne connais pas ces jeux !!!
    Oulala je vais me renseigner, ça serait chouette qu’il y en ait dans mon coin ^^

  2. Ms. Goliath Author

    @Cess : Y a plus qu’à, détective !!
    @Nelfe : Je ne sais pas dans quel coin tu es, mais il y a en dans pas mal de grandes villes. J’espère que tu pourras en trouver pas loin de chez toi :)

  3. Depuis que j’ai entendu parler des escape games (env 6 mois) je rêve d’en faire une. J’ai vu qu’il y en avait dans ma ville. Il ne me reste plus qu’à organiser! Sur une salle de 2 à 6 joueurs tu conseilles d’y aller à combien? J’ai peur que 6, on se marche dessus? Car ce qui est rigolo c’est de faire les énigmes soit même aussi non? Pas juste de regarder les autres?

  4. Ms. Goliath Author

    En fait tout dépend de la difficulté du scénario. J’en ai fait à un 2 et pour un début, ce n’était peut être pas la meilleur option parce qu’on n’a pas réussi à finir, mais ça doit pouvoir se faire et c’était quand même super drôle :) J’en ai aussi fait à 5 et c’est top aussi et on ne se marchait pas trop dessus. Pour les scénarios « compliqués » être plus c’est mieux.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *